Actualités

Nochichi – Un nouveau modèle pour créer sa marque et ses supports de communication

Nochichi – Un nouveau modèle pour créer sa marque et ses supports de communication 584 639 Altavia Adventures

Créée en janvier 2021 par Matthieu Carillon, la plateforme de création de contenus Nochichi compte bien s’imposer comme une alternative de qualité, au juste prix, auprès des entreprises que les agences traditionnelles ne convainquent plus. Un nouveau modèle, repéré et soutenu par Altavia Adventures.

Quel a été votre parcours avant de créer Nochichi ?

J’ai débuté chez Havas, en tant que publicitaire et j’ai rejoint BBDO pendant de nombreuses années. En 2015, j’ai créé l’agence Refresh, que j’ai revendue en 2017 à Dragon Rouge, l’une des plus grosses agences françaises de branding. Je suis alors devenu directeur général du digital branding, fonction qui m’a occupé durant 4 ans. A la fin de l’année 2020, j’ai décidé de me lancer dans la création d’un nouveau modèle : Nochichi.

Comment ce nouveau projet entrepreneurial est-il né ?

Le fait est que les annonceurs n’ont jamais eu autant besoin de créer des marques et du contenu, mais qu’ils n’ont, en parallèle, jamais aussi peu fait appel aux agences traditionnelles. Les raisons de ce désamour ? Le manque d’agilité et de réactivité des agences et des tarifs très onéreux, trop souvent opaques. L’alternative privilégiée par les annonceurs est de faire directement appel à des talents freelance, via des plateformes dédiées. Une manière de réduire les coûts et de gagner du temps. Mais trouver les bons profils n’est pas facile et réussir à les coordonner dans le cadre d’un projet peut s’avérer compliqué. J’ai alors réfléchi à une autre façon de proposer les services d’une agence et de la faire fonctionner. Nochichi est né en janvier 2021.

Nochichi se veut simple, rapide, efficace… Sur quoi repose ce nouveau format ?

Nochichi s’appuie sur un modèle hybride : il s’agit de conserver les dimensions conseil, gestion de projets et accompagnement, qui se trouvent au cœur de la solution et du business, mais pour pouvoir proposer des tarifs plus compétitifs, de s’appuyer en phase 1 d’un projet sur des talents indépendants très séniors – et très chers – et en phase 2, sur des profils créatifs juniors 100% Nochichi, qui, eux, se chargent du déploiement et de l’exécution.

Nous proposons un modèle au forfait, avec des offres packagées selon les besoins identifiés. Sur la partie branding par exemple, un client peut opter pour la brique Logo ou Logo + Naming ou encore Logo + Naming + Identité… 

Nochichi, c’est aujourd’hui 2 chefs de projets, 2 créatifs … et vous. 

Exactement. Sans oublier notre réseau de freelances très séniors et nos partenaires, qui pour certains sont actionnaires, et qui interviennent sur la production vidéo, la production digitale, la photo…

Quelles sont les entreprises qui ont déjà fait appel à votre solution ?

Nous accompagnons des startups, qui ont levé des fonds, mais aussi Tag Heuer, RTL Adconnect, Le Moulin Rouge, France TV… Le profil de nos clients est très varié. Si 2021 a eu pour objectif de structurer Nochichi, de déployer les solutions et de tester le modèle, en 2022 nous nous concentrerons sur l’acquisition de nouveaux clients. Nous devons en effet éprouver notre modèle avec davantage de volume de projets et l’industrialiser au maximum pour pouvoir continuer à proposer les tarifs les plus justes.

Comment votre partenariat avec Altavia se traduit-il ?

Nous travaillons avec plusieurs entités Altavia, comme Disko, Altavia Cosmic ou encore Pallas, sur la partie Retail Design. L’objectif est de travailler en toute complémentarité et de faire de Nochichi un choix alternatif au modèle habituel des agences du groupe.

“ Nous sommes heureux d’accueillir Nochichi au sein de notre portfolio. Nochichi offre une alternative innovante aux modèles d’agence traditionnelle et constitue pour nous une fenêtre d’observation stratégique d’un business model totalement réinventé. Nochichi adresse une cible de clients complémentaires à celle du groupe Altavia.” Altavia Adventures

Untie Nots – Révolutionner la promotion et la fidélité grâce à l’Intelligence Artificielle

Untie Nots – Révolutionner la promotion et la fidélité grâce à l’Intelligence Artificielle 768 841 Altavia Adventures

Fondée par Zyed Jamoussi et Cédric Chéreau, 2 experts du RetailTech, Untie Nots a l’ambition de transformer le retail, en France et à l’international, en rendant la promotion « one-to-one » efficace, pertinente et ludique.

Et si on envisageait la promotion autrement ? Et s’il existait une solution pour la rendre plus intelligente et personnalisée. Plus digitale, plus efficace. Et plus rentable. La startup Untie Nots s’est sérieusement penchée sur la question, en associant une expertise métier forte et une IA de pointe. Au cœur des solutions que la start-up a développées pour les distributeurs – plus spécifiquement alimentaires – : l’ultra-personnalisation et la gamification. « La promotion et de la fidélité sont en panne d’efficacité et souffrent d’un cadre de plus en plus rigide, qu’il s’agisse de l’encadrement légal ou des problématiques écologiques qui limitent de plus en plus les impressions papiers, explique Cédric Chéreau. Untie Nots propose une nouvelle manière de les envisager, sous la forme de challenges ultra personnalisés qui correspondent vraiment aux habitudes d’achats du client. » 

La solution Loyalty Challenge, proposée en marque blanche

Untie Nots propose aux retailers et aux marques une plateforme de personnalisation promotionnelle par la Data. Les clients peuvent relever des défis ultra-personnalisés et gamifiés qui les récompensent s’ils renforcent leur fidélité aux enseignes et aux marques.

Baptisée Loyalty Challenge, cette solution imaginée en marque blanche, permet à chaque distributeur – ou fournisseur – de la fondre dans son propre dispositif. « Il est en effet possible de présenter Loyalty Challenge aux consommateurs de différentes manières, précise Cédric Chéreau. Il peut s’agir d’un programme promotionnel, d’un nouvel avantage au sein d’un programme de fidélité ou encore d’une promesse de pricing défiant toute concurrence ».

Le Groupe Carrefour propose ainsi à ses clients le « Challenge Fid », comme une partie intégrante de son programme de fidélité. Tous les premiers de chaque mois, des challenges personnalisés sont lancés, durant un mois, permettant à chaque client de gagner jusqu’à 50 euros sur une cagnotte. 

Untie Nots : un ADN très Tech

Data scientists, data engineers, software engineers, retail CRM experts… Untie Nots, c’est une équipe dont l’ADN a toujours été très Tech, composée aujourd’hui d’une trentaine de personnes. Une spécificité précieuse, qui permet à la startup de proposer un outil à la fois très flexible et très robuste et qui ne l’empêche pas d’évoluer dans une atmosphère toujours conviviale. « On aime le sport, le cinéma, les algos, le poké (une salade de poisson hawaiienne), la musique et les chouquettes ! » peut-on lire sur le site Internet. Le ton est donné !

L’expansion à l’international

Si l’aventure Untie Nots a commencé en France, la startup a toujours su que son ambition la porterait bien au-delà. En Europe, tout d’abord. La solution vient d’être déployée, avec l’aide d’Altavia Iberica, chez Carrefour Espagne.

La conquête des Etats-Unis fait également partie du programme. « Le cœur de notre stratégie aujourd’hui est d’aller établir un bureau aux USA et de conquérir le marché américain en nous adressant directement aux distributeurs alimentaires locaux » annonce Cédric Chéreau.

A la rencontre de Laetitia Gazel Anthoine, Directrice Générale d’Altavia Adventures

A la rencontre de Laetitia Gazel Anthoine, Directrice Générale d’Altavia Adventures 430 430 Altavia Adventures

En janvier 2022, Laetitia Gazel Anthoine fêtera sa première année au sein du groupe Altavia. Une année passionnante, à la tête d’Altavia Coach – aujourd’hui Altavia Adventures – dont cette diplômée de CentraleSupélec, a redéfini les contours et la mission, aux côtés de Sarah Gaïsset, Delphine Smadja et Thomas Sillé. 

Cinquième d’une fratrie de 6 enfants, Laetitia Gazel Anthoine a très tôt eu envie de tracer sa propre route. Et toujours aimé décider de la tournure qu’allait prendre sa vie. Après plusieurs années passées chez l’opérateur mobile Orange, au début de l’Internet mobile, Laetitia Gazel Anthoine crée Connecthings Paris, en 2007. En 2015, elle part s’installer à New York avec son mari et ses 4 enfants, pour développer le marché nord américain. La société, rebaptisée Herow en 2018, est une plate-forme SaaS de Location Intelligence pour les applications mobiles s’appuyant sur les données de localisation et l’IA. La société a levé 17 millions d’euros auprès de VC européens et a été acquise par Xerys en mars 2020. 

Une opportunité … à saisir

C’est par l’intermédiaire de Daniel de Botton, propriétaire des locaux de Herow à Paris et membre du conseil d’administration du groupe Altavia, que Laetitia Gazel Anthoine fait la connaissance de Raphael Palti, Fondateur et Président – Directeur Général d’Altavia. Durant 5 ans, ce dernier sera membre du comité stratégique de Herow.  « En 2020, j’ai cédé mon entreprise à un fonds d’investissement et je suis rentrée à Paris. Raphael Palti m’a proposé de rejoindre son Groupe, pour prendre la direction d’Altavia Coach. Cette fois, il s’agissait d’être du côté des investisseurs… et ce challenge m’a plu ! » 

« Screener » les start-up proches du cœur de métier d’Altavia et les soutenir

Laetitia Gazel Anthoine prend ses nouvelles fonctions le 4 janvier 2021 et Altavia Coach devient Altavia Adventures en mars 2021. Une nouvelle dynamique anime peu à peu l’entité renommée.

L’équipe, complétée par Sarah Gaïsset, Delphine Smadja et Thomas Sillé, a pour mission de détecter des startups à fort potentiel de croissance, dans les domaines d’expertise d’Altavia. Des nouveaux business modèles ou des nouvelles technologies pour l’édition, le marketing, le retail, la communication, le point de vente et le packaging… ayant pour point commun de créer des solutions plus durables pour ces industries. Identifier les startups puis investir (toujours minoritairement), en apportant son expertise. Une approche, tout sauf généraliste, qui fait la différence. « Il peut aussi arriver qu’une start-up attire notre attention mais qu’elle soit déjà trop mature ou qu’elle ne cherche pas encore des investisseurs. Dans ce cas, nous l’accueillons dans la Startup Community d’Altavia, dont le dynamisme est une source d’inspiration intéressante pour nos BU‘s ».

C’est l’investissement financier, mais aussi les synergies que le Groupe aura su créer entre les start-ups et ses clients, qui contribueront au développement des entreprises repérées. Lorsque le moment sera venu, Altavia Adventures revendra ses parts, en espérant avoir apporté au Groupe des sources d’inspiration pour de futures innovations ou partenariats à venir mais aussi contribué à enrichir son image auprès des clients.

Participer à la transformation du Groupe Altavia

Au-delà de l’accompagnement et du soutien des startups, la mission d’Altavia Adventures est étroitement liée à la mutation du Groupe, dans un monde qui évolue vite. « Nous avons un rôle important, et passionnant, à jouer dans la transformation d’Altavia, en l’accompagnant et en le confrontant par exemple à l’émergence de nouveaux modèles économiques inspirants, comme l’abonnement ou les modèles économiques de places de marchés ».

Atavia Azur digital

Le groupe de communication Altavia annonce la création d’une joint-venture avec Azur Digital, cabinet de conseil implanté à Dubaï.

Le groupe de communication Altavia annonce la création d’une joint-venture avec Azur Digital, cabinet de conseil implanté à Dubaï. 2560 1707 Altavia Adventures

Altavia, premier groupe de Retail Marketing Service, vient de créer une joint-venture avec Azur Digital, cabinet de conseil spécialiste de la transformation omnicanal des enseignes et marques, renforçant ainsi sa présence dans la région Afrique & Moyen-Orient.

Fondée en 2013 par Stéphane Paraiso, Azur Digital est un cabinet pionnier dans le conseil en e-commerce et marketing digital et spécialiste de l’expérience client omnicanal. Implanté dans la région Afrique & Moyen-Orient, Azur Digital conçoit et met en œuvre des stratégies sur mesure, reliant les canaux physiques et digitaux afin de stimuler les ventes et optimiser la valeur vie client. Les équipes d’Azur Digital accompagnent de bout en bout tous les aspects de la transformation digitale de leurs clients : e-commerce, marketing digital, fidélisation, CRM et marketing piloté par la data.
Le cabinet conseille et accompagne des distributeurs de premier plan, des opérateurs de centres commerciaux et des conglomérats tels que Carrefour, Sephora, Virgin Megastore, LVMH, Emaar, Fawaz Alhokair Group, ABC ou encore IBL.

En s’alliant avec le groupe Altavia, premier groupe de Retail Marketing Service présent dans 45 pays et implanté à Dubai depuis 2015, Azur Digital pourra s’appuyer sur les compétences du réseau d’agences du groupe (notamment : design, développement web & app, production de contenu, marketing digital et gestion de campagnes…), accéder à de nouveaux marchés et accélérer sa croissance.
De son côté le groupe Altavia, qui détient une participation majoritaire dans cette joint-venture, étoffe son expertise en conseil digital et omnicanal dans la région Afrique & Moyen-Orient.
Altavia et Azur Digital partagent les mêmes valeurs de confiance, d’humanité et d’engagement, au service de la qualité de la relation client des enseignes et marques leaders et de leur performance. A travers cette joint-venture, Altavia et Azur Digital ambitionnent de créer le one-stop-shop de référence pour toute la région Afrique & Moyen-Orient.

Pour Raphaël Palti, Président Fondateur d’Altavia, “Avec Azur Digital, nous renforçons nos capacités en conseil stratégique et proposons un accompagnement de bout en bout de la transformation omnicanal des retailers et des marques. Ensemble nous allons accélérer la transformation digitale de nos clients commerçants afin de les aider à développer des relations toujours plus fructueuses avec leurs clients et améliorer ainsi leur performance”.

Stéphane Paraiso, Directeur Général d’Azur Digital déclare : « Rejoindre le groupe Altavia en cette période charnière où la transformation digitale n’a jamais été aussi cruciale est un développement formidable et passionnant pour Azur Digital. Le large éventail d’offres d’Altavia, son vaste portefeuille de clients et sa présence sur 45 marchés, nous offrent une opportunité fantastique de nous développer et de servir nos clients de manière plus holistique. Ensemble, nous pouvons créer un véritable cabinet de conseil omnicanal mondial, capable de répondre à tous les besoins digitaux des distributeurs et des marques à travers un large spectre géographique et de services ».

Martin Mirmand, Directeur Général d’Altavia Middle East ajoute : « En joignant ses forces à celles d’Azur Digital, le groupe Altavia au Moyen-Orient s’enrichit d’une gamme stratégique de conseil et de services digitaux plus pertinents que jamais pour nos clients. En ajoutant les talents, la méthodologie et les clients d’Azur Digital, nous pouvons désormais offrir une gamme véritablement unique et holistique de services de conseil, de conception et de gestion de projet dédiés aux marques et aux distributeurs, à travers tous les points de contact du parcours client, aussi bien on que off line ». 

A PROPOS D’AZUR DIGITAL 

Azur Digital est le premier cabinet de conseil spécialisé dans la transformation digitale du secteur de la grande consommation et de l’expérience client omnicanal au Moyen-Orient et en Afrique. Azur Digital aide les marques à créer de nouveaux parcours client on et off line sans couture, afin d’augmenter les ventes et l’engagement des clients.

Le cabinet de conseil fournit une expertise en matière de commerce électronique, de marketing digital, de fidélisation, de CRM et de data marketing. Du développement de la stratégie à la conception de la solution, en passant par la direction de projet et le conseil en matière de technologie, d’opérations et d’organisation, les consultants d’Azur Digital guident et accompagnent les projets de transformation des clients de bout en bout.

Avec plus de 100 projets réalisés depuis 2013, Azur Digital possède un palmarès unique pour avoir réussi à digitaliser des leaders de marché renommés en un temps record. Le cabinet conseille certains des plus grands groupes de distribution du Golfe, du Levant et de l’océan Indien.

Live Shopping Altavia Shoppermind

Live Shopping : le phénomène de consommation débarque en France

Live Shopping : le phénomène de consommation débarque en France 1920 1280 Altavia Adventures

Une étude réalisée par Altavia ShopperMind avec OpinionWay

Connaissez-vous le ‘live shopping’, cette technique de vente en ligne qui permet aux utilisateurs des réseaux sociaux d’acheter en direct des produits présentés par un vendeur dans une vidéo diffusée en streaming ? Encore peu connu en France, le live shopping est en passe de devenir la nouvelle technique d’achat à la mode.
Altavia ShopperMind, l’observatoire des tendances de consommation du groupe Altavia a mené une étude avec OpinionWay, pour sonder l’intérêt que portent aujourd’hui les Français à ce phénomène commercial d’ores et déjà très puissant dans d’autres pays du monde, comme la Chine.

28% des Français ont l’intention d’y avoir recours dans les 6 prochains mois

L’étude d’Altavia ShopperMind montre que l’intérêt des Français, et en particulier des jeunes Françaises, pour le live shopping est prometteur. En effet, après définition, 24% des Français affirment avoir déjà entendu parler du phénomène, et 27% de ceux qui n’ont jamais utilisé le live shopping affichent un intérêt pour celui-ci 37% des Français expriment l’intention de se renseigner sur le live shopping et, enfin, 28% d’entre eux ont l’intention d’y avoir recours au cours des six prochains mois.

Un mode de vente qui séduit particulièrement les femmes de moins de 25 ans

Le phénomène semble attirer tout particulièrement les jeunes femmes (moins de 25 ans). Elles sont en effet 52% à afficher un intérêt pour le live shopping et 49% à avoir l’intention d’y avoir recours dans les 6 prochains mois.

Un phénomène dont l’intérêt dépasse le seul contexte sanitaire

Comment expliquer la manifestation d’un intérêt aussi fort envers le phénomène ? Outre le fait que c’est un mode d’achat globalement jugé comme innovant (69% des Français) et pertinent dans le contexte de crise sanitaire (70% des Français), il cumule également les vertus d’être pratique et facile d’accès. Il ajoute également une dimension événementielle qui augmente l’attrait de ce type de vente.
 
Ces caractéristiques se retrouvent dans le diagnostic opéré par les jeunes femmes interrogées : pour plus de la moitié d’entre elles, le live shopping leur inspire confiance, s’adapte à leurs besoins, leur fait gagner du temps et contribue à améliorer l’image qu’elles se font du vendeur.
 
Pour le commerçant également, le live shopping est une aubaine, car il est une nouvelle façon de tisser des liens avec son client, et lui permet d’élargir sa zone de chalandise à un périmètre international. 

Une marge de progression importante

Peu de Français sont en mesure de donner spontanément une définition du Live Shopping : 87% d’entre eux déclarent en effet n’avoir jamais entendu parler de ce mode d’achat. De plus, le recours effectif au live shopping demeure limité : 3% des Français y ont déjà eu recours au moins une fois.
 
La génération Z, entendue comme la population des moins de 25 ans, fait exception : 6% d’entre eux ont déjà eu recours au moins une fois au Live Shopping ; et ce pourcentage monte à 9% pour les jeunes femmes de moins de 25 ans. Ainsi, ces dernières ont fait usage du live shopping 3 fois plus que le reste de la population.

Un phénomène installé en Chine

En Chine, le développement du live shopping a surfé sur le développement massif du live streaming qui augmenté de 183% entre 2019 et 2020. Ce phénomène, né en Chine, pourrait suivre le même chemin en France à l’heure ou l’ensemble des pratiques digitales se renforcent.
 
En conjuguant l’émotionnel et la performance, le live shopping s’installe comme une pratique de consommation à très fort potentiel de croissance en France. 

*Étude quantitative réalisée en ligne pour ALTAVIA par OpinionWay les 3 et 4 février 2021 auprès de 1007 Français âgés de 18 ans et plus.